Projet Schirlé : Les rochers magiques du Taennchel

Le Massif du Taennchel, non loin de Ribeauvillé, est un des lieux les plus magiques du Haut-Rhin. Les géants, les titans et les fées semblent être venus jouer avec les rochers qui prennent des formes étranges.
Textes et photos © Sandrine Bavard

1. Le massif du Taennchel

© Sandrine Bavard

Au départ de Thannenkirch, un circuit de 15 km et d'une durée de 6 heures environ vous conduit dans le massif du Taennchel, classé zone de silence et de tranquillité. Mais surtout, un massif plein de mystères, parsemé de blocs de rochers, d'arbres enchevêtrés, de bornes et de sigles.

2. Le rocher de la paix d'Udine

© Sandrine Bavard

Le premier rocher rencontré en chemin n’a rien d’énigmatique : il est un témoin historique. Le 17 octobre 1797, le traité de Campoformio, dans le canton d’Udine, dans le nord de l’Italie met fin à la guerre entre la France et l’Autriche, remportée par Napoléon Bonaparte. Pour l’occasion, les habitants de Ribeauvillé gravèrent une inscription à la paix d’Udine sur ce qui ressemble à un autel de la patrie.

3. Un lieu inspirant

© Sandrine Bavard

Le massif du Taennchel regorge d’abris de roche, parfois sommaires, parfois plus élaborés, qui ont sans doute servi de refuge dès la protohistoire. Il semblerait aussi qu’il ait été un lieu de culte pour les Celtes : récemment, trois pierres demi-circulaires, érigées par l’homme, ont été découvertes. Le massif inspire les croyances en tous genres puisque que certains viennent profiter encore aujourd’hui de ses ondes « cosmo-telluriques ».

4. Le mur païen

© Sandrine Bavard

C’est un muret de pierres sèches qui court maladroitement sur 2.3 kilomètres entre le Taennchel Antérieur et le Rocher des Géants : le mur païen. C’est la seule certitude qu’on ait à son sujet. On ne connaît pas son origine : certains l’attribuent à la période celtique, d’autres au Moyen- ge. On ne connait pas non plus sa fonction : simple délimitation ou mur de fortification ? Le mystère reste entier.

5. Le rocher pointu

© Sandrine Bavard

Nous dominant de toute sa hauteur, le rocher pointu est l’un des plus impressionnants du massif. On l’appelait aussi autrefois le sanglier assis, certains y voyant un museau...

6. Le rocher des titans

© Sandrine Bavard

Comment cet amas rocheux s’est retrouvé là ? La légende raconte que c’est par la force des titans. La science dit qu’il y a 45 millions d’années, la mer s’est retirée de la plaine d’Alsace, que l’érosion a fait son travail et façonné de spectaculaires rochers .

7. Le rocher des géants

© Sandrine Bavard

Au bout du sentier de crête, le rocher des géants s’étalent sur plusieurs mètres et se couvrent d’une centaine de cupules, ces trous dans la roche. Plus loin, on découvrira Les trois petites tables, qui sont tout de même trois fois plus grandes qu’un humain, mais probablement à la bonne hauteur pour qu’un géant puisse prendre son repas.

8. Le rocher des reptiles

© Sandrine Bavard

On dirait un crocodile prêt à ouvrir sa gueule à notre passage. Le Rocher des Reptiles est probablement celui qui porte le mieux son nom, d’autant que d’autres sauriens traînent aux alentours... A 954 mètres, il offre en plus un magnifique point de vue sur les villages en contre-bas : Lièpvre, Rombach-le-Franc, La Vancelle...

9. Thannenkirch

© Sandrine Bavard

La station verte est une petite bulle de sérénité, entourée par un écrin de verdure. Après la balade, on peut s’arrêter chez Pascal Bosshardt qui possède un atelier de sculpture sur bois ouvert au public. On peut aussi boire un verre ou manger dans l’une des auberges du bourg.

🠢 Voir la suite du parcours sur jds.fr

14 avril 2023 à 20 h
Concert
15 avril 2023 à 10 h 30
Concert
15 avril 2023 à 18 h 00
Concert
16 avril 2023 à 11 h > 14 h
Concert
16 avril 2023 à 16 h
Concert
22 avril 2023 à 20 h 30
Concert
23 avril 2023 à 16 h
Concert