Stabat Mater de Dvořak

17 mars 2018
Fribourg / Suisse

Les 17 et 18 mars 2018, les Musiciens d'Europe interprètent le Stabat Mater d'Anton Dvořák à Fribourg (Suisse) et Pfaffenheim (France).

Une grande œuvre composée dans la douleur

Il s'agit de la première œuvre sacrée de Dvořák, intimement liée à la tragédie familiale qui le frappe. En 1875, en réaction à la mort de sa fille Josefa, le compositeur réalise une première version de l'œuvre confiée à quatre solistes, un chœur et un piano. 3 ans plus tard, Dvořák perd ses deux autres enfants à quelques semaines d’intervalle. C'est alors qu'il reprend le manuscrit abandonné.

Dans cette œuvre, le travail de deuil s’accomplit avec une sincérité immédiate. La musique adoucit l’épreuve mais, ancrée dans la douleur et l’émotion, ne parvient pas à éluder la réalité du deuil, atteignant ainsi une grandeur universelle.

En 1880 ce Stabat Mater est créé à Prague et marque le début d'un succès international immédiat.

Retrouvez le Chœur des Trois Frontières, le Chœur de Chambre de l'Université de Fribourg (Suisse) et les Musiciens d’Europe associés pour deux concerts :

  • - Le samedi 17 mars à 20h : Eglise du Collège Saint Michel à Fribourg (Suisse)
  • - Le dimanche 18 mars à 17h : Eglise Saint-Martin à Pfaffenheim (France)

Quatre somptueux solistes s'ajouteront aux 180 choristes et instrumentistes : Charlotte Müller Perrier (Soprano), Sarah Jouffroy (Alto), Rolf Romei (Tenor), Michel Brodard (Basse).

Pour le concert en l'Eglise de Pfaffenheim, les billets sont en vente en ligne (ici), à la librairie Hartmann de Colmar, et sur place 1h avant le concert.

Partager